Archives du mot-clé techniques

Vidéo Sophro Stimulation Vitale

Je vous propose une sophrologie « la Sophro Stimulation Vitale » afin de réveiller votre énergie, votre vitalité et la confiance en vous.

Qu’est ce que la Sophro Stimulation Vitale ?

J’avoue que c’est une de mes techniques préféré ! Déjà car elle m’aide bien à me réveiller le matin (c’est ma technique SophroCafé lorsque je ne suis pas réveillée hihi) et aussi parce qu’elle se rapproche beaucoup de ce que l’on fait en ostéopathie : stimuler les forces d’autoguérison.

En ostéopathie nous visons à libérer les « blocages » afin de favoriser la circulation du sang (porteur des éléments physiques nécessaires à la santé) et de l’énergie vitale (ou souffle de vie). En séance nous nous aidons souvent de la respiration, car elle a pour vertu d’augmenter la circulation sanguine et d’aider à lever certaines tensions physique et/ou émotionnelles. L’idéal après une séance d’ostéopathie serait d’accompagner ses bienfaits en pratiquant ces respirations à la maison, (pendant au moins 10 jours).

Cette méthode de Sophro Stimulation Vitale est idéale car elle permet de réveiller ces forces d’auto-guérison par soi-même ! Elle a pour vertu de dynamiser le corps et énergie vitale qui donne vie à ce corps physique.  En vous concentrant sur la respiration et en l’approfondissant vous allez activer la circulation sanguine, l’apport en chaleur et en énergie. Vous pouvez l’utiliser tout au long de la journée pour vous redynamiser et activer votre présence et vigilance.

Vous pouvez « booster » votre système immunitaire en générant des émotions positives !

HeartMath - Voir mon article : Les mystères du cœur humain

Stimuler son énergie vitale sous entend aussi soutenir son immunité ! Cela peut être un bon exercice à faire pour vous sentir plus fort et plus confiant vis à vis de votre capacité à être en bonne santé (et à résister à certains virus !) et ne pas se laisser aller à la peur environnante d’être contaminé. Il faut savoir (car on ne le dit hélas jamais à la télé ça !) que vos pensées et vos émotions ont une action sur votre santé et votre immunité. Donc si vous faites des efforts pour être dans une disposition positive, créative, de don et de révélation de vous-même, alors ne sous-estimez jamais vos efforts car ils sont très précieux pour vous et votre entourage !

En l’hommage à ce grand homme et pour illustrer mes propos, voici une citation du Dr David Servan Shreiber :

« On sait depuis longtemps que plus ce système de défense fonctionne bien, moins l’organisme sera sujet aux maladies du vieillissement (arthrite, cancer et, même sénilité). Ce qui est nouveau ce sont les découvertes des vingts dernières années qui démontrent que ce système immunitaire n’est pas indépendant – comme on l’a cru longtemps –  de nos pensées et de nos émotions, mais y est au contraire soumis à chaque instant. ».. « si le cerveau n’y croit plus alors le système immunitaire lui aussi lâche la barre. C’est le début d’une nouvelle discipline scientifique : la psycho-neuro-immunologie, qui étudie le lien neurologique entre la vie psychique et l’activité immunitaire, et qui constitue l’un des piliers de la nouvelle médecine « corps-esprit ». La clé qui permet de se sentir mieux dans sa tête aide aussi à se sentir mieux dans son corps. »

Dr David Servan Shreiber - « Notre corps aime la vérité » eds Pocket - Mars 2001

Notre-corps-aime-la-veriteSi vous voulez en savoir plus et être convaincu du lien réel corps-esprit, je vous conseille ce petit livre : « Notre corps aime la vérité » du Dr David Servant Shreiber. Ce que j’aime chez ce médecin c’est son ouverture d’esprit, sa clarté, son bon cœur mêlé à une belle rigueur scientifique. Très simple à lire, son livre montre bien la sagesse du corps et le fonctionnement du lien corps esprit. Tout son bon sens est émerveillant et nous aide à saisir des solutions toutes simples permettant d’améliorer notre vie et notre santé.

Elisa Commarmond – Ostéopathe & Sophrologue

Comment se déroule une séance chez l’ostéopathe ?

Anamnèse

Une première partie de la séance est consacrée à l’anamnèse. Vous me présentez le motif de votre venue, la caractéristique de votre douleur (ou problème), la fréquence, le contexte de sa survenue.

Je vous pose ensuite plein de questions plus globales concernant les antécédents concernant votre santé (chutes, entorses, opérations etc). Si vous avez des examens complémentaires (radiographies, IRM, échographie) récents n’hésitez pas à les apporter.

Observation posturale

man-34553_640En deuxième partie nous passons à la séance en elle-même. Vous enlevez vos chaussure, vous vous mettez en bas de jogging ou en sous-vêtements et je procède à l’observation de votre posture debout.

Aussi je peux vous demander de réaliser des mouvements simples et des test posturaux. Au besoin j’observe votre manière de marcher afin de voir votre posture dynamique : au niveau du bassin, des genoux, du positionnement du pied.

Il m’arrive souvent de regarder l’usure de vos chaussures ! Venez avec des chaussure pas trop neuves, elle sont souvent « parlantes » 🙂

Tests et corrections ostéopathique

Ensuite vous vous asseyez sur la table et je commence une palpation douce de la colonne, des épaules, de la nuque et de votre zone douloureuse. Puis vous vous allongez et je continue mon exploration palpatoire afin de cerner l’axe de traitement et les chaines dysfonctionnelles à corriger pour cette séance (il y a parfois trop de travail pour une seule séance !).

Les corrections en elles-mêmes s’enchainent en douceur. Je passe souvent une première partie à détendre les tissus, les viscères, les muscles tendus… je prépare le terrain pour que les manipulations « passent mieux » en fin de séance. Ainsi quand vous êtes plus en confiance et que votre corps est plus détendu les techniques sont plus efficaces et douces.

Pour moi une manipulation ne doit jamais être forcée ni être douloureuse.

Explications et conseils

iStock_000014140860XSmall

Pour terminer je vous donne des explications sur ce que j’ai fait pendant cette séance et des conseils afin de pérenniser le soin qui a été réalisé : exercices, sport adaptés à votre constitution tissulaire, conseils alimentation etc…

La première séance permet de soulager une crise douloureuse. Bien souvent notre échange et ce que je trouve au niveau des tests ostéopathiques met en évidence d’autres problèmes de fond  à travailler en ostéopathie afin que les crises douloureuse ne reviennent pas.

Voici quelques exemples :

  • Cela peut être une constipation chronique ou des règles douloureuses entrainant des tensions dans le bas du dos.
  • Des reflux œsophagiens ou douleurs d’estomac provocant des tensions dans votre colonne dorsale ou votre épaule gauche.
  • Une mauvaise posture en général ou au travail à corriger en vous donnant des conseils et exercices à faire.
  • Cela peut aussi être un problème de bruxisme, de serrage de dents générant des tensions dans la nuque ou les trapèzes.
  • Des maux de tête récurrents dû à une raideur de la nuque… que vous avez depuis un ancien accident de voiture.

Combien de séances sont nécessaires ?

En cas de périodes de crises aiguës, il est rare qu’une seule séance suffise. Dans ce cas, il est souvent préférable de se revoir dans la quinzaine qui suit cette première séance.

Aussi en cas de gènes plus chronique, je vous donne un ordre d’idée sur d’autres axes (mauvaise posture, occlusion, maux de ventre etc…) qui pourraient être travaillé en ostéopathie lors d’autres séances ultérieures dans les mois ou l’année à venir.

L’ostéopathe vise la santé

MAINS.jpgBien souvent, vous vous rendez compte que l’ostéopathie peut beaucoup plus vous aider que ce que vous pensiez ! « Ah oui, l’ostéopathie ce n’est pas que pour le dos ! »

En effet, l’ostéopathie est une médecine globale ou holistique, c’est-à-dire qu’elle prend en compte l’ENSEMBLE de qui vous êtes. Aussi elle ne soigne pas seulement un symptôme mais recherche la cause du déséquilibre. Ainsi en traitant la cause et en rétablissant l’équilibre entre vos mouvements, votre corps et votre esprit, elle vous aide à retrouver votre vitalité naturelle.

« La maladie est une conséquence, pas une cause. (…) L’ostéopathie, elle, recherche les causes, les interruptions de fonction, à l’origine du symptôme (…)

Nous rétablissons la santé en libérant les nerfs et les vaisseaux de leur carcan. C’est ça notre travail. »

P 64, Zachary Comeaux –  Incendie dans la prairie. Andrew Taylor Still et le rayonnement de l’ostéopathie – Tita éditions

Elisa Commarmond – ostéopathe à Fontainebleau

Prendre-rendez vous : 07 65 20 11 22 ou sur Doctolib