Archives du mot-clé mode de vie

La Cohérence Cardiaque : solution antistress n°1 !

Vous en avez marre de subir votre stress ? Vous cherchez une solution radicale ?!

Respirez et souriez ! Car une solution existe : la COHÉRENCE CARDIAQUE !
C’est un exercice de respiration très simple à réaliser :

6 respirations par minutes, 5 minutes, 3 fois par jours !

  1. C’est FACILE  à faire même dans un quotidien surchargé,
  2. C’est une méthode REDOUTABLEMENT EFFICACE,
  3. Et c’est PROUVÉ SCIENTIFIQUEMENT !

Qu’est-ce que la cohérence cardiaque ?

8ad0ce255de96b2f545661dae5ce9fe2C’est un exercice respiratoire apporté en France par le Dr David Servan Schreiber. Il a l’avantage d’être un exercice très simple à réaliser. Son efficacité est telle, qu’il est d’ailleurs conseillé par beaucoup de médecins.

Il a en effet de très nombreux bienfaits sur la santé :

  • il diminue considérablement le stress et tous ses effets négatifs (acidité gastrique, constipation, maux de ventre etc..)
  • améliore le sommeil,
  • diminue les fringales, aide à la pertes des « kilos émotionnels »,
  • diminue les risques cardiovasculaires,
  • améliore l’apprentissage et la prise de décision,
  • équilibre le système hormonal,

Cet exercice a aussi de nombreux bienfaits intérieurs et psychiques :

  • Ouverture du cœur … donc ouverture aux autres,
  • Recul émotionnel… donc paix intérieure, clarté mentale, maitrise des pensées,
  • Prise de décision… donc initiative, créativité,
  • Vivre en harmonie avec votre rythme (à vous!)… donc sécurité intérieure.

Aussi si vous pratiquez une discipline de bien être ou de travail sur vous tels que le yoga, la sophrologie ou la méditation, vous verrez que cet exercice vous permettra de pratiquer plus facilement ces disciplines. En effet, il pourra être un véritable sas de décompression, une passerelle entre vos activités extérieures (qui peuvent soit être stressantes et/ou se vivre dans un environnement stressant : grande ville, transports etc…) – et vos activités dédiées à la relaxation, la réflexion, l’intimité, la lecture.

Cette pratique vous apportera aussi plus d’harmonie dans le domaine relationnel – discussion avec amis, relation de couple, relation et jeu avec les enfants – avec une parole  plus posée et consciente, plus de respect, d’ouverture, de joie etc…

n39lhzw8Cet exercice renforcera votre centre du cœur et harmonisera vos activités plus  extérieures/masculines et intérieures/féminines.

Alors vous voulez essayer ?!! Vous verrez c’est SIMPLISSIME et c’est GRATUIT ! La nature nous donne tout pour vivre en bonne conditions. N’est-ce pas magnifique ?!

Concrètement comment pouvez-vous en savoir plus sur la cohérence cardiaque ?

  1. regardez la démo vidéo du Dr David Servan Scheiber sur youtube,
  2. téléchargez une appli gratuite pour pratiquer dès maintenant,
  3. lisez le petit livre qui explique tout sur cet exercice de manière très simple.

Voyons de plus près (avec liens directs) :

LA DÉMO VIDÉO : Je vous encourage vraiment à visionner la démonstration vidéo de David Servan Schreiber. Cela ne vous prendra pas beaucoup de temps – 4 vidéos de 5 minutes – et vous saurez l’essentiel des effets de cette pratique. L’avantage c’est que dans la démonstration vous voyez les effets de cette respiration sur la fréquence cardiaque grâce à l’appareil de mesure qui est utilisé. Cela saura vous convaincre et vous MOTIVER pour le pratiquer régulièrement.

APPLICATIONS : Une appli vous permet de pratiquer facilement l’exercice et où vous voulez. C’est tout simple : la bulle monte, vous inspirez, la bulle descend vous expirez… En voici deux que je trouve bien.

  • Respirelax est très bien et simple d’utilisation (gratuit)
  • Respira est permet d’avoir plus de fonctionnalités : musiques différentes, images de fond et augmenter ou diminuer les temps respiratoires et rajouter des rétentions. (gratuit)

51e7ObYBoSL._SX340_BO1,204,203,200_LIVRE : Vous pouvez vous procurer le petit livret (pas cher : 7€) « Cohérence cardiaque365 » écrit par David O’Hare. Il vous expliquera de manière très simple  le fonctionnement de l’exercice et tous les bienfaits que vous pourrez en recevoir. Vous pouvez aussi lire l’article sur la cohérence cardiaque sur le site de son éditeur. Il vous livre déjà quelques méthodes pour commencer la pratique.

RECHERCHES SCIENTIFIQUES : si vous voulez en savoir plus sur les recherches scientifique en lien avec le cœur et que vous lisez l’anglais voici un site de référence de l’institut de recherche :  heartmath.org

Elisa_Cohérence cardiaque

Élisa Commarmond, Ostéopathe & Sophrologue Fontainebleau-Avon

Vidéo : Soulager par vous-même les douleurs de nuque et épaules

🌷Face à tous les messages de mes patients qui ne peuvent consulter leur ostéo préféré, j’ai passé la journée à monter une vidéo spéciale anti-douleurs👍. Au programme : automassage du Qi Gong, méditation du sourire (pour soutenir votre conscience corporelle) et sophrologie !

Les automassages seront axés pour le haut du corps, pour détendre les maux de têtes, les trapèzes, les épaules, les cervicales, le serrage de dents (bruxisme). L’ensemble de l’exercice proposé est très riche et dure 30 minutes.

Vous pratiquerez ensuite :

  1. la respiration diaphragmatique, afin de détendre le plexus solaire et les tensions au niveau de l’estomac
  2. la respiration abdominale, afin de soulager les tensions intestinales lié au stress
  3. la méditation du sourire intérieur, afin d’expérimenter le lien corps/esprit ou psychosomatique, la conscience cellulaire et la réponse de la conscience corporelle à vos intentions.
  4. la respiration consciente afin d’envoyer des messages positifs à votre corps,
  5. la conscience d’une couleur harmonisante afin de vérifier les bienfaits des couleurs,
  6. et l’émission consciente, la diffusion d’un souhait d’harmonie pour vous et pour vos proches et l’humanité

 En espérant que ma voix vous apporte autant de bienfaits que peuvent le faire mes mains🥰

Ci dessous l’exercice d’automassage express pour soulager la nuque :

Elisa Commarmond Ostéopathe & Sophrologue

 

Comprendre la douleur

En tant qu’ostéopathe je suis chaque jour confrontée au problème de la douleur. Afin de répondre au mieux à vos besoins de soulager celle-ci, je me documente régulièrement à ce sujet dans le but de comprendre son fonctionnement.

Douleur chronique et l’importance du mode de vie

En effet comprendre la douleur n’est pas si simple, car elle n’est pas forcément liée à une cause physique directe. Elle est largement influencée par le cerveau, le système nerveux, l’état de stress, de fatigue, l’alimentation etc… Il est donc très important en cas de douleurs chroniques de prendre soin de l’ensemble de son mode de vie, en faisant une activité physique modérée, en prenant soin de la qualité de son sommeil, en pratiquant des outils de gestion de stress (cohérence cardiaque, sophrologie par exemple).

Pour en savoir plus vous pouvez visionner cette courte vidéo explicative sur la douleur : Comprendre la Douleur et qu’en faire en moins de cinq minutes.

 

Les émotions et la douleur

J’ai récemment découvert un livre très intéressante sur le sujet : « Le meillleur anti-douleur c’est votre cerveau, en finir avec la douleur, sans ostéo, sans médicament, sans chirurgie » (titre attractif n’est-ce pas ?!! « sans ostéo » ?! c’est gonflé !! me dis-je ;)), aux éditions Thierry Souccar. C’est le livre d’un professeur de médecine orthopédique et de rééducation à l’université de New York, le Pr John Sarno. Pour le magazine Forbes, c’est le « meilleur médecin américain ».

Je me suis tout de suite demandé : « quel est le secret de ce fameux meilleur médecin américain ?! »

Ce qui est démontré dans ce livre et qui est maintenant connu du monde scientifique, c’est que la douleur n’est pas forcément liée à une lésion tissulaire : hernie discale, arthrose etc… Une immense étude scientifique a été menée à ce sujet et elle démontre que de nombreuse personnes ont des lésions et n’ont pas mal, alors que d’autres personnes ont des douleurs sans avoir de lésions ! Cela questionne sur l’origine réelle de la douleur et permet au patient de relativiser sur des examens qui paraissent catastrophiques !

« Pour exemple une revue systématique (4) utilisant une analyse croisée (33 articles et 10293 patients souffrant de douleur d’épaule) a démontré que : Plus il y avait de catastrophisme et de kinésiophobie, plus la douleur et l’invalidité était importante… Et inversement plus le niveau des attentes de guérison et le sentiment d’auto-efficacité étaient élevés, moins la douleur et l’invalidité était élevée. »

Extrait d’un article de Laurent Fabre ostéopathe responsable du pôle neuroscience de la douleur au CFPCO.« 

Alors quelle est la clé pour résorber cette douleur qui est pourtant réelle ?

Le Pr Sarno explique avec un langage scientifique le lien entre la sphère émotionnelle et les douleurs chronique qu’il nomme « Syndrome de Tension Musculaire » TSM. Autrement dit, la douleur aurait bien souvent comme origine une tension émotionnelle et le fait de prendre conscience et d’exprimer cette tension émotionnelle permettrait d’aider à atténuer la douleur. C’est ce qu’on vécu de milliers de patients Américains. Sa démonstration est inédite et apporte de nombreuse clé !

Ce livre est vraiment à lire car il peut apporter beaucoup de réponses pour tous ceux qui souffrent de douleurs chroniques inexpliquées ainsi que pour les thérapeutes qui souhaitent approfondir leur compréhension sur ce sujet.

Le rôle des fascias dans la douleur

Un récent documentaire montre l’importance des fascias dans les douleurs chroniques et surtout le mal de dos. Le fascia ou tissu conjonctif pénètre l’ensemble du corps et lie toutes les parties entre elles. Il n’y a pas de vide dans le corps !

Ce tissu conjonctif peu être considéré comme le véritable squelette tissulaire du corps, le faisant fonctionner comme un architecture tensègre et non rigide.  Il est très important dans le concept ostéopathique car il soutient un des principes majeurs : le corps est un tout.

Les fascias et les émotions

Et autre notion très intéressante de ce documentaire, c’est qu’il semble que le fascia soit sensible à l’état émotionnel, au stress de l’individu ! Il existe en effet des petites fibres nerveuses sympathiques qui pourraient être ce lien entre stress, nervosité, état émotionnel et la douleur.

Quelle solution pour détendre ses fascias

Leurs études ont montré que l’acupuncture, l’exercice physique et les thérapies manuelles (rolfing) aident à régénérer les fascias.

L’ostéopathie compte de nombreuses techniques spécifiques afin d’agir sur l’ensemble des tissus conjonctif du corps.

Elisa Commarmond – Ostéopathe D.O

4e de couverture du livre cité

41Cwae1XmyL.jpgLES ÉMOTIONS REFOULÉES : PRINCIPALE CAUSE DE LA DOULEUR PHYSIQUE
Si vous avez mal au dos, au cou ou aux épaules, si vous souffrez de migraines, de maux de ventre, d’une tendinite, de fibromyalgie, bref si la douleur empoisonne votre quotidien, alors ce livre va changer votre vie.
Première révélation : votre cerveau crée une douleur physique pour vous détourner d’une colère refoulée après un traumatisme de l’enfance ou un stress : conflits au travail, divorce, pressions familiales, problèmes financiers…
Deuxième révélation : sur la base de son expérience clinique, le Pr John Sarno a développé un programme antidouleur ultrasimple à faire chez soi, à son rythme.
La clé ? Accepter que le subconscient est responsable, identifier les émotions en jeu et conduire le cerveau à mettre un terme à la douleur. Sans médicament, sans psychothérapie, sans séance d’ostéo ou de kiné.
Avec ce livre, vous saurez pourquoi :
– le manque d’exercice, les gestes répétitifs, les anomalies détectées sur les IRM ou les scanners n’ont souvent rien à voir avec le mal de dos et les douleurs articulaires et musculaires ;
– les personnes entreprenantes, perfectionnistes ou anxieuses sont plus susceptibles que les autres de souffrir.

Grâce à ce livre, des dizaines de milliers de personnes ont cessé de souffrir, parfois même sitôt le livre refermé.

Comment se déroule une séance chez l’ostéopathe ?

Anamnèse

Une première partie de la séance est consacrée à l’anamnèse. Vous me présentez le motif de votre venue, la caractéristique de votre douleur (ou problème), la fréquence, le contexte de sa survenue.

Je vous pose ensuite plein de questions plus globales concernant les antécédents concernant votre santé (chutes, entorses, opérations etc). Si vous avez des examens complémentaires (radiographies, IRM, échographie) récents n’hésitez pas à les apporter.

Observation posturale

man-34553_640En deuxième partie nous passons à la séance en elle-même. Vous enlevez vos chaussure, vous vous mettez en bas de jogging ou en sous-vêtements et je procède à l’observation de votre posture debout.

Aussi je peux vous demander de réaliser des mouvements simples et des test posturaux. Au besoin j’observe votre manière de marcher afin de voir votre posture dynamique : au niveau du bassin, des genoux, du positionnement du pied.

Il m’arrive souvent de regarder l’usure de vos chaussures ! Venez avec des chaussure pas trop neuves, elle sont souvent « parlantes » 🙂

Tests et corrections ostéopathique

Ensuite vous vous asseyez sur la table et je commence une palpation douce de la colonne, des épaules, de la nuque et de votre zone douloureuse. Puis vous vous allongez et je continue mon exploration palpatoire afin de cerner l’axe de traitement et les chaines dysfonctionnelles à corriger pour cette séance (il y a parfois trop de travail pour une seule séance !).

Les corrections en elles-mêmes s’enchainent en douceur. Je passe souvent une première partie à détendre les tissus, les viscères, les muscles tendus… je prépare le terrain pour que les manipulations « passent mieux » en fin de séance. Ainsi quand vous êtes plus en confiance et que votre corps est plus détendu les techniques sont plus efficaces et douces.

Pour moi une manipulation ne doit jamais être forcée ni être douloureuse.

Explications et conseils

iStock_000014140860XSmall

Pour terminer je vous donne des explications sur ce que j’ai fait pendant cette séance et des conseils afin de pérenniser le soin qui a été réalisé : exercices, sport adaptés à votre constitution tissulaire, conseils alimentation etc…

La première séance permet de soulager une crise douloureuse. Bien souvent notre échange et ce que je trouve au niveau des tests ostéopathiques met en évidence d’autres problèmes de fond  à travailler en ostéopathie afin que les crises douloureuse ne reviennent pas.

Voici quelques exemples :

  • Cela peut être une constipation chronique ou des règles douloureuses entrainant des tensions dans le bas du dos.
  • Des reflux œsophagiens ou douleurs d’estomac provocant des tensions dans votre colonne dorsale ou votre épaule gauche.
  • Une mauvaise posture en général ou au travail à corriger en vous donnant des conseils et exercices à faire.
  • Cela peut aussi être un problème de bruxisme, de serrage de dents générant des tensions dans la nuque ou les trapèzes.
  • Des maux de tête récurrents dû à une raideur de la nuque… que vous avez depuis un ancien accident de voiture.

Combien de séances sont nécessaires ?

En cas de périodes de crises aiguës, il est rare qu’une seule séance suffise. Dans ce cas, il est souvent préférable de se revoir dans la quinzaine qui suit cette première séance.

Aussi en cas de gènes plus chronique, je vous donne un ordre d’idée sur d’autres axes (mauvaise posture, occlusion, maux de ventre etc…) qui pourraient être travaillé en ostéopathie lors d’autres séances ultérieures dans les mois ou l’année à venir.

L’ostéopathe vise la santé

MAINS.jpgBien souvent, vous vous rendez compte que l’ostéopathie peut beaucoup plus vous aider que ce que vous pensiez ! « Ah oui, l’ostéopathie ce n’est pas que pour le dos ! »

En effet, l’ostéopathie est une médecine globale ou holistique, c’est-à-dire qu’elle prend en compte l’ENSEMBLE de qui vous êtes. Aussi elle ne soigne pas seulement un symptôme mais recherche la cause du déséquilibre. Ainsi en traitant la cause et en rétablissant l’équilibre entre vos mouvements, votre corps et votre esprit, elle vous aide à retrouver votre vitalité naturelle.

« La maladie est une conséquence, pas une cause. (…) L’ostéopathie, elle, recherche les causes, les interruptions de fonction, à l’origine du symptôme (…)

Nous rétablissons la santé en libérant les nerfs et les vaisseaux de leur carcan. C’est ça notre travail. »

P 64, Zachary Comeaux –  Incendie dans la prairie. Andrew Taylor Still et le rayonnement de l’ostéopathie – Tita éditions

Elisa Commarmond – ostéopathe à Fontainebleau

Prendre-rendez vous : 07 65 20 11 22 ou sur Doctolib

Améliorer le sommeil grâce à la cohérence cardiaque

Le sommeil est essentiel pour la régénération du corps.  Notre mode de vie contient de plus en plus de facteurs stressants qui peuvent par conséquent perturber la qualité du sommeil. Voyons quelques conseils et astuces qui peuvent vous aider à passer plus facilement dans les bras de Morphée.

Le soir, ralentir le rythme

  • Quand le soir arrive : ralentir, se poser, lire, mettre une ambiance tamisée, écouter de la musique plus douce, regarder un film apaisant : éviter un Jason Bourne juste avant de dormir ;).
  • Éviter les écrans, au moins 1h30 avant de dormir car leurs luminosité maintient en mode de veille. Des études scientifiques ont démontré que la lumière artificielle dégagée par les écrans perturbait le cycle circadien veille/sommeil ainsi que la mélatonine (hormone du sommeil).

La chambre

  • veiller à la qualité de l’air : aérer au moins 30 minutes sa chambre tous les matins.
  • pour la déco : mettre des couleurs plutôt froides, le bleu, violet, lavande par exemple.
  • ne pas mettre de miroirs, car trop dynamisant d’un point de vue Feng Shui.
  • éviter que la chambre ne soit trop encombrée ou trop chargée en bibelots ou déco.
  • réserver la chambre à des activités paisibles : lecture, méditation etc… Éviter d’y faire un travail stressant, de mettre un ordinateur ou une TV. Si vous avez un écran ou TV tout de même, débranchez les prises la nuit afin de désactiver les champs électriques de l’appareil.
  • il va de soit de débrancher le wifi ! Surtout si la box est dans votre chambre ! Mieux vaut ne pas mettre une box wifi dans une chambre… et surtout pas une chambre d’enfants ! Pour rappel, les wifi sont interdits dans les crèches.
  • éviter de dormir avec son portable sous l’oreiller (ou à coté). Il devrait être éteint la nuit (ou en mode avion).

Cohérence cardiaque et sommeil

heart-960458_960_720Pratiquer la cohérence cardiaque peut être une solution efficace pour vous aider à diminuer les effets du stress de la journée pour enfin passer en mode relax et… dodo. D’un point de vue hormonal, le mode jour et le stress quotidien implique l’augmentation du cortisol (hormone du stress). Or selon de Dr David O’Hare, les difficultés de sommeil impliquent très souvent un taux de cortisol trop élevé le soir. La solution est donc de faire diminuer ce taux de cortisol.

Comment ? En pratiquant la cohérence cardiaque, mais cette fois-ci avec une expiration plus longue que l’inspiration.

L’expiration augmente l’activité du système nerveux parasympathique, alors que l’inspiration augmente l’activité du système orthosympathique. Le premier étant le système lié au ralentissement du rythme cardiaque, du calme, de la régénération, de l’intériorité alors que le second est celui de l’extériorisation, de l’accélération, de l’activité, du (bon) stress…

Augmenter la fréquence expiratoire vous permet d’augmenter ce système parasympathique, de diminuer le taux de cortisol et de vous endormir plus facilement.

Concrètement :

  • Le Dr O’Hare a mis au point un outil, le Dodow qui vous permet de faire cet exercice avant de dormir. Cet appareil projette au plafond une douce lumière rythmée et il vous suffit de suivre ce rythme avec votre respiration. Voir sa présentation vidéo sur son site dédié à la pratique de la cohérence cardiaque.
  • Si vous avez une petite appli sur votre portable ou iPad vous pouvez régler votre appareil avec 60% d’expir et 40% d’inspir. Voir les applis sur mon précédent article : « Cohérence Cardiaque : arme antistress n°1 ! »

Autres astuces

lavender-1490788_960_720L’huile essentielle* de Lavande (biologique de préférence) est connue pour ses propriétés calmantes. Vous pouvez l’utiliser soit en diffusion ou par voie cutanée avant de dormir. Vous pouvez par exemple en mettre quelques gouttes sur votre oreiller pour respirer sa senteur ou bien par voie cutanée, vous pouvez mettre quelques gouttes sur l’intérieur de vos poignets. Vous avez aussi la possibilité de vous badigeonner 2 ou 3 gouttes directement sur le thorax.

Pour les petits troubles passagers, il existe aussi des composés homéopathique que vous pouvez trouver en pharmacie, ainsi que des composés d’Elixirs Floraux. Les élixirs floraux ont une action sur la dimension émotionnelle de votre être. Si vos troubles sont liés à un examen par exemple, vous pouvez plutôt vous procurer un composé spécial « Études & Examens ». Voir le site des laboratoires Deva. Ils créent des produits d’excellente qualité.

Si votre trouble est important (avec apnée du sommeil, impatiente des jambes, intense fatigue avec somnolence la journée etc..)  il convient de recevoir l’avis de votre médecin généraliste et/ou médecin homéopathe.

Réseau Morphée

Morfée.jpgPour en savoir plus, je vous invite à consulter le site du réseau Morphée. Morphée est un réseau de santé consacré à la prise en charge des troubles chroniques du sommeil. Ce site, très bien documenté, vous permet de tester votre sommeil en ligne et de recevoir une prise en charge médicale spécifique.

Des ateliers  sont organisés en Ile-de-France, afin de proposer un type de prise en charge alternatif et interactif. Leur but est de mettre en œuvre une éducation thérapeutique en groupe de 10 personnes maximum.

Elisa Commarmond – Ostéopathe à Fontainebleau-Avon

L’ostéo c’est pour les « os » ?

Bien que de plus en plus de personnes visitent les ostéopathes, j’ai remarqué qu’il est en général assez difficile pour chacun de comprendre ce que fait réellement un ostéopathe. Des raccourcis et abus de langages amènent la confusion par exemple : le soi-disant « déplacement des os » ; « se faire remettre en place », « nous faire craquer les os ».

Il faut savoir que les os ne se déplacent pas ! Le terme médical de déplacement est en réalité une luxation articulaire et cela relève de la chirurgie. L’ostéopathe lui recherche et corrige des pertes de mobilité articulaire, ligamentaires, musculaires, aponévrotiques (ou fascias = voir le reportage Arte – Fascinants fascias : les allies secrets de notre organisme)… ceci pouvant altérer le mouvement et/ou la circulation sanguine, fluidique etc…

Les fondateurs de l’ostéopathie parlent même de rétablissement du souffle de vie.

Alors essayons de « remettre les idées en place » 😉

L'osteoIl est vrai que le titre Os-téopathe contient le mot « Os ». Du coup, c’est une solution facile que de faire le raccourcit : ostéopathe = os.

Pourtant l’ostéopathe ne s’occupe pas que des os, mais de tous les tissus du corps humain plus ou moins dense. Grace à une connaissance approfondi de l’anatomie l’ostéo a une vision  d’ensemble de la mécanique humaine, mais à la fois sa pratique et sa perception travaillée avec les années rend cette connaissance de la mécanique pratique et vivante.

Et bien sur l’ostéo inclue l’individu qui habite cette merveilleuse mécanique vivante : vous (!) l’individu que vous êtes à un moment M avec tout votre mode de vie.

En ayant la conscience et la connaissance de tous ces éléments, l’ostéopathe va chercher à redonner de la mobilité dans cette mécanique dans le but de lui redonner son mouvement harmonieux et de santé.

Des conseils pour améliorer votre mode de vie, exercices, respirations, sports, étirements, alimentations, cures pourront vous être donné afin d’aider votre corps à retrouver sa vitalité.

Le devoir du praticien n’est pas de guérir le malade mais d’ajuster une partie ou l’ensemble du système afin que les fleuves de la vie puissent s’écouler et irriguer les champs desséchés.

Citation d’Andrew Taylor Still, fondateur de l’Ostéopathie. Autobiographie

Pour redonner la mobilité au corps, l’ostéopathe à des centaines de méthodes (des plus denses, articulaire aux plus douces, subtiles) dans sa boite à outils. Il lui faudra en général entre 1 et 3 séances pour réussir à restaurer une bonne mobilité et harmonie dans le corps.

Le but de l’ostéopathe n’est en aucun cas de vous rendre dépendant de lui. Si vous parvenez à prendre soin de votre corps et de votre capital/vie de manière autonome, ce sera gagné !

Y a-t-il différents styles d’ostéopathie ?

Il y a une seule ostéopathie, c’est à dire que sa philosophie est unique et commune à tous les ostéopathes. « Oui mais il y en a qui font craquer et d’autres pas ?! » me diriez vous ! Oui c’est vrai que vous ne rencontrerez jamais deux ostéopathes identiques. Pourquoi ? Parce que chaque être humain est unique ! Du coup, chacun développe sa sensibilité et sa pratique évolue -toute sa vie – selon  sa propre vision de la vie, ses expériences, ses formations etc…

Il est vrai que certains préfèrent appliquer telle ou telle techniques et certains patients préfèrent telle ou telle techniques. L’essentiel c’est le résultat et toutes en donnent d’excellent !

L’essentiel à garder à l’esprit c’est que l’ostéopathie ce n’est pas juste un ensemble de techniques à appliquer comme une recette. C’est pareil dans tout art ! Vous n’allez pas juger un peintre selon sa palette de couleurs, sa technique et outils utilisé. Il aura une période aquarelle, peinture au couteau et peut être peinture digitale. Mais ce que l’on apprécie c’est la manière, la qualité, la subtilité dont il utilise ces différents outils. Vous appréciez chez le peintre le résultat final : l’œuvre d’art.

Hé bien pour l’ostéopathe c’est pareil ! Il intègre à sa vie un art, il apprends tous les jours et sa palpation s’affine. Il essaye tant telle technique qui donne tel ou tel résultat. Et quelle œuvre apprécie-t-on ? La santé, l’harmonie retrouvée, des mouvements restaurés et un moral au beau fixe !

Cette œuvre c’est vous ! C’est aussi l’œuvre de la nature qu’il ne faut pas oublier de remercier de temps en temps et apprécier le cadeau qui nous est donné 🙂

Élisa Commarmond, Ostéopathe Fontainebleau

POUR EN SAVOIR PLUS 9782738125439

Si vous voulez comprendre ce que fait un ostéopathe je vous conseille cet excellent livre d’Alain Cassourra : L’Énergie, l’émotion, la pensée au bout des doigts Au-delà de l’ostéopathie.

Ce livre est très facile à lire. Il est conçu comme une autobiographie. On peut suivre le parcours passionnant de ce médecin qui s’initie à l’ostéopathie et la pratique ensuite jusqu’au bout des doigts.