Les bébés

Quel rôle peut avoir l’ostéopathe auprès de votre bébé ?

L’ostéopathie peut intervenir dans les tous premiers moments de la vie pour réduire les perturbations de l’accouchement sur l’organisme du nourrisson.

Un examen manuel très doux attentif et précis détectera aisément les dysfonctions mineures à l’origine de nombreux maux.

Mon expérience en périnatalité :

A partir de 2008, j’ai collaboré au sein d’un cabinet spécialisé en ostéopathie périnatale et donné des consultations en maternité. J’ai aussi suivi des formations spécialisées au suivi ostéopathique de la femme enceinte et des bébés (spécialisation dans le problème de la tête plate).

Je fais partie de l’association ACPA (accompagnement à la parentalité). Nous sommes un collectif de thérapeute qui travaillons ensemble au service de la parentalité. Nous pouvons être amenés à collaborer pour des soins par exemple en conseils en lactation et ostéopathie.

Quand faut-il consulter ?

  • Quand il a eu les forceps ou ventouse,
  • Quand l’accouchement a été trop long ou trop rapide,
  • Quand le cordon s’est enroulé autour du cou,
  • Quand il y a eu prématurité,
  • En cas de naissance gémellaire,
  • En cas de césarienne,
  • En cas de souffrance fœtale, de réanimation même légère du bébé,
  • Quand la présentation s’est faite par le siège, le front ou la face.

Apprenez à observer votre bébé et n’hésitez pas à consulter. L’équipe médicale de la maternité saura aussi vous conseiller l’ostéopathie pour que votre bébé retrouve sa joie de vivre.

Et surtout si :

  • Il a du mal à téter,
  • Il pleure tout le temps,
  • Il régurgite,
  • Il est constipé,
  • Il ne digère pas et est agité après la tétée,
  • Il ne dort pratiquement pas,
  • Il tourne toujours la tête du même côté,
  • Il met toujours le bras en arrière,
  • Il se cambre en arrière quand on le prend,
  • Il est raide avec les mains crispées,
  • Il a une mauvaise position de hanche ou de pied,
  • Il a une respiration bruyante,
  • Il est nerveux et stressé,
  • Son crâne est déformé, il a un œil plus petit que l’autre, une oreille plus en avant…
  • Le canal lacrymal est bouché,
  • La cloison nasale déviée.

Sources : UFOF, Union Fédérale des Ostéopathes de France

Élisa Commarmond, Ostéopathe Fontainebleau-Avon

Prendre-rendez vous : 01 64 09 80 06 ou sur Doctolib

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s