Comprendre la douleur

En tant qu’ostéopathe je suis chaque jour confrontée au problème de la douleur. Afin de répondre au mieux à vos besoins de soulager celle-ci, je me documente régulièrement à ce sujet dans le but de comprendre son fonctionnement.

Douleur chronique et l’importance du mode de vie

En effet comprendre la douleur n’est pas si simple, car elle n’est pas forcément liée à une cause physique directe. Elle est largement influencée par le cerveau, le système nerveux, l’état de stress, de fatigue, l’alimentation etc… Il est donc très important en cas de douleurs chroniques de prendre soin de l’ensemble de son mode de vie, en faisant une activité physique modérée, en prenant soin de la qualité de son sommeil, en pratiquant des outils de gestion de stress (cohérence cardiaque, sophrologie par exemple).

Pour en savoir plus vous pouvez visionner cette courte vidéo explicative sur la douleur : Comprendre la Douleur et qu’en faire en moins de cinq minutes.

 

Les émotions et la douleur

J’ai récemment découvert un livre très intéressante sur le sujet : « Le meillleur anti-douleur c’est votre cerveau, en finir avec la douleur, sans ostéo, sans médicament, sans chirurgie » (titre attractif n’est-ce pas ?!! « sans ostéo » ?! c’est gonflé !! me dis-je ;)), aux éditions Thierry Souccar. C’est le livre d’un professeur de médecine orthopédique et de rééducation à l’université de New York, le Pr John Sarno. Pour le magazine Forbes, c’est le « meilleur médecin américain ».

Je me suis tout de suite demandé : « quel est le secret de ce fameux meilleur médecin américain ?! »

Ce qui est démontré dans ce livre et qui est maintenant connu du monde scientifique, c’est que la douleur n’est pas forcément liée à une lésion tissulaire : hernie discale, arthrose etc… Une immense étude scientifique a été menée à ce sujet et elle démontre que de nombreuse personnes ont des lésions et n’ont pas mal, alors que d’autres personnes ont des douleurs sans avoir de lésions ! Cela questionne sur l’origine réelle de la douleur et permet au patient de relativiser sur des examens qui paraissent catastrophiques !

« Pour exemple une revue systématique (4) utilisant une analyse croisée (33 articles et 10293 patients souffrant de douleur d’épaule) a démontré que : Plus il y avait de catastrophisme et de kinésiophobie, plus la douleur et l’invalidité était importante… Et inversement plus le niveau des attentes de guérison et le sentiment d’auto-efficacité étaient élevés, moins la douleur et l’invalidité était élevée. »

Extrait d’un article de Laurent Fabre ostéopathe responsable du pôle neuroscience de la douleur au CFPCO.« 

Alors quelle est la clé pour résorber cette douleur qui est pourtant réelle ?

Le Pr Sarno explique avec un langage scientifique le lien entre la sphère émotionnelle et les douleurs chronique qu’il nomme « Syndrome de Tension Musculaire » TSM. Autrement dit, la douleur aurait bien souvent comme origine une tension émotionnelle et le fait de prendre conscience et d’exprimer cette tension émotionnelle permettrait d’aider à atténuer la douleur. C’est ce qu’on vécu de milliers de patients Américains. Sa démonstration est inédite et apporte de nombreuse clé !

Ce livre est vraiment à lire car il peut apporter beaucoup de réponses pour tous ceux qui souffrent de douleurs chroniques inexpliquées ainsi que pour les thérapeutes qui souhaitent approfondir leur compréhension sur ce sujet.

Le rôle des fascias dans la douleur

Un récent documentaire montre l’importance des fascias dans les douleurs chroniques et surtout le mal de dos. Le fascia ou tissu conjonctif pénètre l’ensemble du corps et lie toutes les parties entre elles. Il n’y a pas de vide dans le corps !

Ce tissu conjonctif peu être considéré comme le véritable squelette tissulaire du corps, le faisant fonctionner comme un architecture tensègre et non rigide.  Il est très important dans le concept ostéopathique car il soutient un des principes majeurs : le corps est un tout.

Les fascias et les émotions

Et autre notion très intéressante de ce documentaire, c’est qu’il semble que le fascia soit sensible à l’état émotionnel, au stress de l’individu ! Il existe en effet des petites fibres nerveuses sympathiques qui pourraient être ce lien entre stress, nervosité, état émotionnel et la douleur.

Quelle solution pour détendre ses fascias

Leurs études ont montré que l’acupuncture, l’exercice physique et les thérapies manuelles (rolfing) aident à régénérer les fascias.

L’ostéopathie compte de nombreuses techniques spécifiques afin d’agir sur l’ensemble des tissus conjonctif du corps.

Pour en savoir plus

Fascinants fascias : les allies secrets de notre organisme

Elisa Commarmond – Ostéopathe D.O

4e de couverture du livre cité

41Cwae1XmyL.jpgLES ÉMOTIONS REFOULÉES : PRINCIPALE CAUSE DE LA DOULEUR PHYSIQUE
Si vous avez mal au dos, au cou ou aux épaules, si vous souffrez de migraines, de maux de ventre, d’une tendinite, de fibromyalgie, bref si la douleur empoisonne votre quotidien, alors ce livre va changer votre vie.
Première révélation : votre cerveau crée une douleur physique pour vous détourner d’une colère refoulée après un traumatisme de l’enfance ou un stress : conflits au travail, divorce, pressions familiales, problèmes financiers…
Deuxième révélation : sur la base de son expérience clinique, le Pr John Sarno a développé un programme antidouleur ultrasimple à faire chez soi, à son rythme.
La clé ? Accepter que le subconscient est responsable, identifier les émotions en jeu et conduire le cerveau à mettre un terme à la douleur. Sans médicament, sans psychothérapie, sans séance d’ostéo ou de kiné.
Avec ce livre, vous saurez pourquoi :
– le manque d’exercice, les gestes répétitifs, les anomalies détectées sur les IRM ou les scanners n’ont souvent rien à voir avec le mal de dos et les douleurs articulaires et musculaires ;
– les personnes entreprenantes, perfectionnistes ou anxieuses sont plus susceptibles que les autres de souffrir.

Grâce à ce livre, des dizaines de milliers de personnes ont cessé de souffrir, parfois même sitôt le livre refermé.