L’ostéo Quézako ?

L’ostéo c’est pour les « os » ?

Bien que de plus en plus de personnes visites les ostéopathes, j’ai remarqué qu’il est en général assez difficile pour chacun de comprendre ce que fait réellement un ostéopathe. Des raccourcis et abus de langages amènent la confusion par exemple : le soi-disant « déplacement des os » ; « se faire remettre en place », « nous faire craquer les os ».

Il faut savoir que les os ne se déplacent pas ! Le terme médical de déplacement est en réalité une luxation articulaire et cela relève de la chirurgie. L’ostéopathe lui recherche et corrige des pertes de mobilité articulaire, ligamentaires, musculaires, aponévrotiques… ceci pouvant altérer le mouvement et/ou la circulation sanguine, fluidique etc…

Les fondateurs de l’ostéopathie parlent même de rétablissement du souffle de vie.

Alors essayons de « remettre les idées en place » 😉

Il est vrai que le titre Os-téopathe contient le mot « Os ». Du coup, c’est une solution facile que de faire le raccourcit : ostéopathe = os.

shutterstock_281724146Pourtant l’ostéopathe ne s’occupe pas que des os, mais de tous les tissus du corps humain plus ou moins dense. Grace à une connaissance approfondi de l’anatomie l’ostéo a une vision  d’ensemble de la mécanique humaine, mais à la fois sa pratique et sa perception travaillée avec les années rend cette connaissance de la mécanique pratique et vivante.

Et bien sur l’ostéo inclue l’individu qui habite cette merveilleuse mécanique vivante : vous (!) l’individu que vous êtes à un moment M avec tout votre mode de vie.

En ayant la conscience et la connaissance de tous ces éléments, l’ostéopathe va chercher à redonner de la mobilité dans cette mécanique dans le but de lui redonner son mouvement harmonieux et de santé.

Des conseils pour améliorer votre mode de vie, exercices, respirations, sports, étirements, alimentations, cures pourront vous être donné afin d’aider votre corps à retrouver sa vitalité.

Le devoir du praticien n’est pas de guérir le malade mais d’ajuster une partie ou l’ensemble du système afin que les fleuves de la vie puissent s’écouler et irriguer les champs desséchés.

Citation d’Andrew Taylor Still, fondateur de l’Ostéopathie. Autobiographie

 

Pour redonner la mobilité au corps, l’ostéopathe à des centaines de méthodes (des plus denses, articulaire aux plus douces, subtiles) dans sa boite à outils. Il lui faudra en général entre 1 et 3 séances pour réussir à restaurer une bonne mobilité et harmonie dans le corps.

Le but de l’ostéopathe n’est en aucun cas de vous rendre dépendant de lui. Si vous parvenez à prendre soin de votre corps et de votre capital/vie de manière autonome, ce sera gagné !

Y a-t-il différents styles d’ostéopathie ?

Il y a une seule ostéopathie, c’est à dire que sa philosophie est unique et commune à tous les ostéopathes. « Oui mais il y en a qui font craquer et d’autres pas ?! » me diriez vous ! Oui c’est vrai que vous ne rencontrerez jamais deux ostéopathes identiques. Pourquoi ? Parce que chaque être humain est unique ! Du coup, chacun développe sa sensibilité et sa pratique évolue -toute sa vie – selon  sa propre vision de la vie, ses expériences, ses formations etc…

Il est vrai que certains préfèrent appliquer telle ou telle techniques et certains patients préfèrent telle ou telle techniques. L’essentiel c’est le résultat et toutes en donnent d’excellent !

L’essentiel à garder à l’esprit c’est que l’ostéopathie ce n’est pas juste un ensemble de techniques à appliquer comme une recette. C’est pareil dans tout art ! Vous n’allez pas juger un peintre selon sa palette de couleurs, sa technique et outils utilisé. Il aura une période aquarelle, peinture au couteau et peut être peinture digitale. Mais ce que l’on apprécie c’est la manière, la qualité, la subtilité dont il utilise ces différents outils. Vous appréciez chez le peintre le résultat final : l’œuvre d’art.

Hé bien pour l’ostéopathe c’est pareil ! Il intègre à sa vie un art, il apprends tous les jours et sa palpation s’affine. Il essaye tant telle technique qui donne tel ou tel résultat. Et quelle œuvre apprécie-t-on ? La santé, l’harmonie retrouvée, des mouvements restaurés et un moral au beau fixe !

Cette œuvre c’est vous ! C’est aussi l’œuvre de la nature qu’il ne faut pas oublier de remercier de temps en temps et apprécier le cadeau qui nous est donné 🙂

Élisa Commarmond, Ostéopathe Fontainebleau-Avon

 

POUR EN SAVOIR PLUS 9782738125439

Si vous voulez comprendre ce que fait un ostéopathe je vous conseille cet excellent livre d’Alain Cassourra : L’Énergie, l’émotion, la pensée au bout des doigts Au-delà de l’ostéopathie.

Ce livre est très facile à lire. Il est conçu comme une autobiographie. On peut suivre le parcours passionnant de ce médecin qui s’initie à l’ostéopathie et la pratique ensuite jusqu’au bout des doigts.